VersActualités 

Un vers de 8 cm retiré du cerveau d’une femme (vidéo) !

Chaque année, des millions de personnes dans le monde font face à des problèmes de santé inexpliqués. Parfois, la cause peut être aussi prosaïque qu’un rhume, mais il arrive que ce soit quelque chose d’incompréhensible et totalement inattendu.

Des symptômes mystérieux

C’est précisément ce qui est arrivé à une femme de 64 ans de Canberra, en Australie. Après avoir été tourmentée pendant des années par des douleurs abdominales et de la diarrhée, auxquelles se sont ajoutées une perte de mémoire et un état dépressif, elle décide finalement de se faire examiner à l’hôpital local. Ce qui a suivi est tout droit sorti d’un film d’horreur médical.

« Oh mon Dieu, vous ne croirez jamais ce que je viens de trouver »

Après avoir réalisé une IRM qui a révélé une anomalie cérébrale, les médecins ont pris la décision de pratiquer une intervention chirurgicale. À leur grande surprise, ils ont découvert un ver de 8 cm de long, se tortillant à l’intérieur du cerveau de la patiente. Il ne s’agissait pas de n’importe quel ver, mais d’un Ophidascaris robertsi, généralement trouvé chez les pythons tapis. Vous avez bien entendu: un ver de python, en plein milieu d’un cerveau humain.

Autre nouvelle insolite :   Une femme enceinte accouche à bord d'un avion pour la Martinique !

De l’abdomen au cerveau: un parcours inexplicable

Selon Dr. Sanjaya Senanayake, spécialiste des maladies infectieuses à l’hôpital de Canberra, personne ne s’attendait à une telle découverte. « Les neurochirurgiens traitent régulièrement des infections cérébrales, mais ceci est vraiment une fois dans une vie », confie-t-il. Alors, comment ce ver s’est-il retrouvé là? La patiente vivait près d’un habitat de pythons tapis et cueillait fréquemment des herbes autour d’un lac pour cuisiner. Il est possible qu’elle ait été infectée par le contact avec ces herbes.

Que pouvez-vous faire pour vous protéger?

La leçon à tirer ici n’est pas de vivre dans la peur constante des parasites, mais plutôt d’être conscient de votre environnement.

Autre nouvelle insolite :   Chocolatine ou pain au chocolat ? Elon Musk relance le débat et donne son avis !

Un dernier conseil

En bref, la prochaine fois que vous pensez récolter des herbes sauvages pour votre prochain repas, vous pourriez vouloir y réfléchir à deux fois. Après tout, il n’est jamais trop tôt pour commencer à prendre des mesures préventives.

Articles similaires