avionActualités Voyage 

Terrifiés, des passagers exigent de quitter un avion

300 passagers d’un vol reliant La Réunion à l’Ile Maurice ont exigé de descendre de l’avion avant qu’il ne décolle…

Une succession d’incidents a provoqué un retard de douze heures au vol Air Mauritius prévu à 12h30, reliant La Réunion à l’Ile Maurice jeudi dernier.

Les voyageurs ont dû désembarquer avant de monter à bord d’un autre avion

Les passagers étaient montés à bord de l’avion au départ de l’aéroport de Saint-Denis de La Réunion quand ils ont appris que leur vol partirait avec une heure de retard, à cause d’un problème technique.

Les voyageurs ont dû désembarquer avant de monter à bord d’un autre avion.

Pendant deux heures et demi, les pilotes ont réalisé plusieurs tests techniques avec les clients assis sur leurs sièges.

Des enfants ont pleuré et une femme a perdu connaissance

Les tests ont provoqué l’extinction et le rallumage des lumières de la cabine à plusieurs reprises, effrayant les occupants de l’avion. Des odeurs de carburant et de brûlé se sont ensuite fait sentir.

Des enfants ont pleuré et une femme a perdu connaissance.

Une trentaine de personnes ont exigé de pouvoir sortir et de ne pas voler à bord de l’avion.

Leur demande a été refusée par le personnel navigant ne parlant pas français.

L’appareil a fini par décoller vers 23 heures, après qu’une panne d’interrupteur ait pu être réparée.

L’avion a atterri sans encombres mais plusieurs passagers ont raté leur correspondance à l’Ile Maurice…

Articles similaires