Melissa a retrouvé sa familleActualités Faits Divers 

Kidnappée à 2 ans, elle retrouve sa famille 50 ans après

Le 23 août 1971, Melissa Highsmith disparaît alors qu’elle est sous la garde d’une baby-sitter à Fort Worth, au Texas. Cinquante ans après, elle retrouve sa famille…

« C’est comme ça depuis des jours, souffle Sharon, en pressant sa paume sur ses yeux mouillés. Mais rassurez-vous, ce sont des larmes de joie ! ».

Et d’ajouter : « C’est un miracle de Noël ! »

Alta a retrouvé sa fille Melissa 50 ans après qu’elle ait été kidnappée

Alta, la mère de 73 ans, vit à Fort Worth au Texas, dans la banlieue de Dallas. Comme Melissa, sa fille aînée.

Rebecca, 48 ans, vit à Chicago dans l’Illinois.

Sharon, quant à elle, habite depuis peu à Madrid, en Espagne. « Si on avait su un jour qu’on se retrouverait là, ensemble… », lâche-t-elle.

Le destin de la famille Highsmith est digne d’un film

Le 23 août 1971, Alta Apantenco, âgée de 22 ans, vit en colocation avec une amie à Fort Worth. Elle est serveuse et cherche quelqu’un pour garder son bébé de 21 mois, Melissa, pendant ses heures de service. Elle poste une annonce dans le journal local. Une nourrice intéressée par l’offre la contacte. Elle a un grand jardin et s’occupe déjà d’autres enfants.

Les deux femmes doivent se rencontrer, mais la nounou annule le rendez-vous. Prise de court, Alta décide de lui confier sa fille sans jamais l’avoir vue.

Le premier jour de garde, elle doit partir tôt au travail. Elle demande à sa colocataire de confier son bébé à la nouvelle nounou. Par téléphone, la jeune mère donne pour instruction à la baby-sitter de rentrer à 16 heures.

18 heures, aucune trace de Melissa. Alta se ronge les sangs et alerte la police. Les jours passent. Pas de Mélissa.

« Je ne dormais plus, je ne mangeais plus. Mon cœur était brisé. À la télévision, je suppliais la kidnappeuse de me ramener mon bébé », explique Alta.

Articles similaires