hôpitalActualités Société / Faits Divers 

Il éternue si fort qu’il propulse ses intestins de son corps

Dans un incident absolument stupéfiant qui paraîtrait presque irréel, un Américain a vécu une mésaventure des plus rares et des plus terrifiantes. Alors qu’il était en convalescence post-opératoire, cet homme de 63 ans a subi un épisode inattendu et choquant lors d’un petit-déjeuner qui aurait dû être un moment de détente et de célébration. Découvrons en détail ce qui s’est passé.

Petit-déjeuner tourne au cauchemar

La tranquillité matinale d’un restaurant de Floride a été troublée par un événement pour le moins insolite. Un homme, qui venait de se faire retirer ses agrafes chirurgicales après avoir montré des signes de bonne cicatrisation, a été pris d’un violent éternuement suivi d’une toux soudaine lors de son petit-déjeuner. À sa grande horreur, il a alors senti une « sensation d’humidité et une douleur dans le bas-ventre ». Abaissant les yeux vers son abdomen, l’homme découvre, consterné, des boucles intestinales roses dépassant de la zone de sa récente intervention chirurgicale.

Ce cas, bien que rare, souligne une réalité médicale peu commune mais existante. Les chercheurs qui ont décrit l’incident dans la revue médicale American Journal of Medical Case Reports ont partagé leur surprise face à une éviscération intestinale si peu documentée dans la littérature scientifique, surtout survenant après une procédure de cystectomie.

Intervention d’urgence et récupération

Face à cette urgence médicale des plus alarmantes, l’homme a rapidement couvert ses intestins avec sa chemise, résistant à la panique qui aurait pu l’envahir. Malgré la tentation de se rendre lui-même à l’hôpital, il a finalement choisi d’appeler une ambulance, craignant d’aggraver sa situation.

Les premiers intervenants ont constaté des saignements minimes mais une quantité impressionnante d’intestin sortant de la plaie. Après avoir stabilisé son état et lui avoir administré des antalgiques, ils ont transféré le sexagénaire à l’hôpital où trois chirurgiens se sont immédiatement occupés de lui. Contre toute attente, après avoir inspecté et replacé l’intestin dans l’abdomen, aucune autre blessure n’a été relevée. Un cas miraculeux qui, malgré sa gravité, s’est terminé sans nouvelles complications.

Articles similaires