TempêteActualités Faits Divers 

En pleine tempête aux États-Unis, un journaliste râle devant les téléspectateurs

Mark Woodley, un journaliste de la chaîne américaine KWWL, a râlé en plein direct de son reportage en pleine tempête de neige dans l’Iowa…

Mark Woodley, journaliste sportif américain, a été envoyé en reportage en pleine nuit par la chaîne KWWL pour couvrir une tempête de neige dans l’Iowa…

« Exactement comme il y a huit minutes lorsque vous m’avez posé la question »

Il s’est plaint à maintes reprises avec humour en direct à la télévision.

Le présentateur lui demande comment il se sent, dehors dans le froid glacial. Mark Woodley lui répond alors : « Exactement comme il y a huit minutes lorsque vous m’avez posé la question ».

Il sourit qu’on l’ait fait travailler « cinq heures avant l’heure à laquelle je me réveille habituellement, pour rester planté dehors dans le vent, la neige et le froid, et dire aux gens de ne pas faire la même chose ».

Mark Woodley apparaît frigorifié dans sa parka.

Il invite les téléspectateurs à regarder son émission dans les prochaines heures, « pour voir mon humeur s’empirer ».

Au petit matin, le soleil se lève.

Mark Woodley fait un énième direct depuis Waterloo dans l’Iowa « pour la dernière fois heureusement » sourit-il toujours, avant de raccrocher l’antenne.

La tempête a fait au moins 13 morts…

La tempête qui touche l’Iowa est très dangereuse.

L’état d’urgence a été déclaré dans plusieurs États. Les routes sont impraticables en raison des chutes de neige.

Des millions d’Américains ont été privés d’électricité.

Il y a eu au moins 13 morts, à travers six États, le samedi 24 décembre.

Articles similaires