ratsActualités Faits Divers 

Du cannabis saisi en Inde, dévoré ensuite par… des rats !

Du cannabis disparaît, la police accuse les rats de l’avoir mangé.

Selon un rapport de la police de Mathura dans le Nord de l’Inde, datant du 18 novembre, près de 500 kg de cannabis saisies par les forces de l’ordre auraient été dévorés par des rongeurs. 

Les rats auraient « dévoré » l’intégralité de la saisie

En début d’année, la police de la région de Mathura avait été incapable de présenter à la justice la résine de cannabis qu’elle avait saisie lors d’une affaire devant être jugée. Car les rats auraient « dévoré » l’intégralité de la saisie.

« Les rats sont des animaux minuscules et ils n’ont pas peur de la police. Il est difficile de protéger la drogue contre eux », explique notamment le rapport. 

Un fait récurrent

En mai 2020, 386 kg de cannabis ont été saisis par la police.

Lorsque le tribunal a ordonné aux forces de l’ordre de produire la drogue, la police a répondu que  « les rats l’ont mangée » alors que les produits stupéfiants étaient scellés dans des paquets et stockés dans un entrepôt.

 « Il n’y a pas d’endroit sûr dans le poste de police pour stocker le cannabis et le protéger des rats », a également déclaré la police.

Articles similaires