Actualités Faits Divers 

Un patron propose 7 500 euros aux salariés pour qu’ils démissionnent

Un chef d’entreprise propose une augmentation de 7 500 euros à ses employés… pour qu’ils démissionnent !

En Belgique, un chef d’entreprise a proposé à ses salariés de quitter la société contre 7 500 euros. Toute une stratégie réfléchie dans un objectif bien précis…

Certains n’auraient pas osé mais Nikolas Vandelanotte, patron d’une entreprise basée à Courtrai en Belgique spécialisée dans les audits en comptabilité, l’a fait !

Sûr qu’ils ne voudraient pas partir

Certain du confort et du bien-être de ses salariés dans son entreprise, il a voulu motiver ses nouveaux arrivants et les mettre à défi de démissionner, en étant sûr qu’ils ne « voudraient pas partir ».

L’entreprise a proposé aux employés qui décident de démissionner au bout de trois mois 7 500 euros, après deux mois de présence 5000 euros, et au bout d’un mois 2 500 euros.

Une « prime » réservée aux salariés qui ont une expérience de travail

« Cette « prime » sera réservée aux salariés qui ont une expérience de travail », indique La Libre Belgique.

« Nous sommes convaincus que les personnes qui viennent travailler chez nous seront satisfaites », a affirmé le patron dans Capital.

Et de conclure : « C’est un signal à tous nos futurs employés. Si vous venez travailler chez nous, nous sommes quasiment certains que vous ne nous quitterez pas », a-t-il expliqué à la radio VRT.

Articles similaires