Cobra RoyalActualités Nature, Sciences & Santé 

Un garçon de 8 ans survit à l’attaque d’un cobra… en le mordant !

En Inde, un garçon a été attaqué par un cobra. Le serpent s’est enroulé autour de son bras et l’a mordu…

En Inde, Deepak, un petit garçon âgé de 8 ans, originaire de Pandarpadh dans l’État du Chhattisgarh, à 1 200 km de New Delh jouait à l’extérieur de la maison de ses parents, lorsqu’il a été attaqué par un cobra.

Son venin est si dangereux qu’il peut tuer un éléphant

Son venin est si dangereux qu’il peut tuer un éléphant. Chez l’homme, il provoque une paralysie des muscles, en particulier les muscles respiratoires, et peut entraîner la mort en deux à dix heures.

Ce jour-là, le reptile s’est enroulé autour du bras du jeune garçon et l’a mordu. 

« Je souffrais beaucoup, raconte Deepak. Comme le serpent n’a pas bougé quand j’ai essayé de le secouer, je l’ai mordu fort deux fois. Tout s’est passé en un éclair. »

Le serpent est mort et… Deepak a été transporté à l’hôpital par ses parent. Par miracle, les médecins ont constaté qu’il se portait bien.

Deepak n’a eu aucun symptôme

Il ne s’agissait que d’une « morsure sèche ». 

« Lorsque le serpent venimeux a frappé, aucun venin n’a été libéré », explique un expert en serpents au New Indian Express.

Seuls les cobras adultes seraient capables de se maîtriser de cette manière. En mordant sans cracher leur venin, ils émettent seulement un « avertissement ». L’animal ne s’attendait probablement pas à une telle réaction de l’enfant…

Deepak n’a eu aucun symptôme.

D’après une étude publiée fin octobre 2022 dans la revue scientifique Nature Communications, plus de 63 000 personnes sont mortes après des morsures de serpent en 2019, dont 80 % en Inde, en grande partie à cause d’un manque d’antidotes.

Articles similaires