Actualités Nature 

Variole du singe : comment reconnaître les boutons ?

La variole du singe se manifeste par une importante fièvre et des boutons présents dans des zones spécifiques.

Près de 1 500 cas de variole du singe sont confirmés en France.

Le monkeypox est une maladie rare liée à un virus à l’ADN.

Transmission par contact direct et gouttelettes

Le virus se transmet par contact direct avec les lésions cutanées ou les muqueuses d’une personne malade et par les gouttelettes (salive, éternuements, postillons…).

La contamination peut également avoir lieu au contact de l’environnement du malade (literie, vêtements, vaisselle, linge de bain…).

Les malades doivent respecter un isolement pendant toute la durée de la maladie, et ce jusqu’à disparition des dernières croutes, soit le plus souvent 3 semaines.

Les premiers symptômes se manifestent à partir de 5 jours

Les premiers symptômes se manifestent entre 5 et 21 jours après le contact avec une personne malade. Les boutons ressemblent à ceux de la varicelle. Ils sont constitués de petites vésicules remplies de liquide, ils sèchent, des croûtes se forment et les plaies cicatrisent. Contrairement à la varicelle, les boutons apparaissent en une seule poussée.

Les boutons se trouvent souvent sur le visage, les paumes des mains et les plantes des pieds, dans la zone ano-génitale et sur les muqueuses.

Articles similaires