diamantActualités Nature, Sciences & Santé 

Un diamant suggère l’existence d’un « océan » dans le manteau terrestre

Un diamant à la composition chimique unique suggère l’existence d’un « océan » caché dans le manteau terrestre.

Une pierre précieuse, extraite à Karowe au Botswana, a été analysée. Il s’agit d’un diamant de type LaB.

Les recherches ont été effectuées grâce à la technologie de la micro-spectroscopie Raman, utilisant un laser pour évaluer les propriétés physiques d’un matériau. 

Le minéral retrouvé se situe généralement entre le manteau supérieur et inférieur

Les expertises ont permis aux scientifiques de découvrir de la ringwoodite dans la composition du diamant. 

Il s’agit d’un minéral qui se trouve généralement entre le manteau supérieur et inférieur, à une profondeur comprise entre 410 et 660 kilomètres de profondeur. 

Il est réputé pour contenir beaucoup plus d’eau que d’autres minéraux comme la bridgmanite et la ferropériclase, qui se situent en général dans l’espace de transition entre les deux manteaux. 

L’eau serait bien présente dans le manteau inférieur

Les minéraux retrouvés autour de la ringwoodite proviendraient du manteau inférieur comme en attestent leurs propriétés, ce qui tendrait à prouver que de l’eau est bien présente à ce niveau-là.

L’eau serait donc bien présente plus profondément sous la surface terrestre, analysent les scientifiques, selon qui cette découverte apporterait alors une meilleure compréhension du phénomène de la tectonique des plaques.

Articles similaires