Actualités Faits Divers 

Frappé au nunchaku, un automobiliste décède deux jours plus tard

Une violente altercation a eu lieu entre deux automobilistes à Metz. L’un d’eux a sorti son nunchaku et a violemment battu le deuxième, âgé de 50 ans, qui est mort deux jours plus tard.

A Metz, ce vendredi 2 septembre, deux automobilistes commencent à se disputer dans le quartier de Metz-Vallières vers 16h30. Les deux hommes en viennent aux mains.

Le plus jeune, âgé de 39 ans, se saisit de son nunchaku et frappe son adversaire, âgé de 50 ans.

Lorsque les secours arrivent, l’homme battu avec l’arme de combat asiatique est à terre, inconscient. Il sera transporté à l’hôpital où il décédera des suites de ses blessures deux jours plus tard.

L’homme décédé était le père de cinq enfants

Le cinquantenaire était le père de cinq enfants, tous grands. Une enquête pour « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner » a été ouverte par le parquet et confiée à la Sûreté départementale du commissariat de Metz.

L’auteur des coups de nunchaku invoque la légitime défense

Le trentenaire a été, de son côté, entendu par la police puis relâché. Il aurait déclaré aux enquêteurs qu’il n’avait fait que se défendre.

La famille et les proches de la victime sont actuellement à la recherche de témoignages et d’informations permettant de reconstituer les circonstances de ce drame.

Articles similaires