TikTok 

« Regarde, c’est le géant de TiK ToK » : ce basketteur de 2 m 22 qui fait le buzz

Le basketteur géant professionnel, Vincent Fourchaud, d’une taille de 1 m 22, fait le buzz sur Tik Tok.

« Regarde, c’est le géant de TiK ToK », lance un jeune à son ami dans un centre commercial de Tours où le basketteur professionnel du Tours Métropole Basket (Pro B), Vincent Pourchaud, s’est rendu.

A 29 ans, et du haut de ses 1m22, Vincent Pourchaud est sollicité pour un selfie. Avec ses immenses bras, le géant prend la photo : « La technique est rôdée » assure le sportif, le sourire aux lèvres, déclarant pouvoir bien prendre du recul avec l’appareil photo.

« Je ne voulais pas être une bête de foire »

Sur Tik Tok, ses vidéos ont fait de lui une star. « Avant, je refusais systématiquement les selfies avec des inconnus, je ne voulais pas être une bête de foire… Depuis que je suis présent sur les réseaux sociaux, c’est différent, c’est presque un devoir de dire oui », explique le sportif. 

Aujourd’hui, Vincent est devenu la mascotte de son club de basket. Il a fait de sa taille un atout et depuis son buzz sur Tik Tok, il se bat contre les discriminations envers les hommes de grande taille et lutte pour faire accepter les différences : « J’ai franchi le pas durant le confinement. Un soir, je me suis filmé en train de danser pour démontrer qu’il m’était impossible de me voir en entier dans le miroir de mon appartement… La vidéo n’était pas terrible mais j’ai tout de même posté sur Tik Tok. Quelle surprise au réveil ». 

200 000 personnes avaient liké sa vidéo. « Depuis ce jour, j’ai décidé de mettre en scène mon statut de géant », confie-t-il.

Vincent se sent « utile ». Il a reçu le message d’un garçon harcelé à l’école à cause de sa grande taille : « Il m’assure que mes vidéos lui ont redonné confiance en lui », raconte-t-il. 

Vincent doit s’allonger en diagonale dans son lit ou s’asseoir sur une chaise pour faire la vaisselle.

Les résultats ont dépassé toutes les attentes. Il totalise désormais 1,6 millions d’abonnés. Surtout des jeunes qui s’amusent des désagréments quotidiens du sportif racontés avec humour. Vincent doit par exemple s’allonger en diagonale dans son lit, baisser la tête avant de passer chaque porte ou s’asseoir sur une chaise pour faire la vaisselle. Il adore se filmer dans les salles de bain trop petites des hôtels. Etre grand n’a pas que des inconvénients mais aussi aussi des avantages : « Je change facilement les ampoules », sourit-il. 

Trouver du XXXL n’est pas chose aisée. 

Le basketteur professionnel donne également des bonnes adresses vestimentaires car trouver du XXXL n’est pas chose aisée. 

« On m’a proposé un beau rôle dans un long-métrage, mais je devrais être plus libre dans un mois. C’est incompatible avec le basket professionnel », confie le sportif. 

Un projet qu’il s’impatiente de réaliser comme celui d’écrivain qu’il a en-tête afin de continuer à promouvoir « la force de la différence ».

Articles similaires