Actualités Faits Divers 

A Singapour, les condamnés à mort sont pris en photo avant leur exécution

Avant l’exécution de ses condamnés à mort, les autorités singapouriennes soumettent le condamné à une séance photo. 

Il ne s’agit pas d’une photo anthropométrique destinée à un dossier administratif mais d’un un vrai cliché en couleur, qui est même retravaillé… Bienvenue à Singapour, un pays qui prend en photo ses condamnés à mort avant leur exécution.

Un nombre d’exécutions supérieur à celui des Etats-Unis

Les exécutions de détenus s’étaient stoppés à Singapour mais ont repris de plus belle depuis janvier. En effet, depuis le début de l’année, dix exécutions ont déjà eu lieu. Un chiffre supérieur à celui des exécutions aux Etats-Unis. 

Ces exécutions concernent principalement des trafiquants de drogue et des toxicomanes. Singapour dispose en effet de l’une des législations anti-stupéfiant les plus sévères au monde.

Avant de mourir, les détenus prennent la pose

Avant de mourir, les détenus prennent la pose et certains sourient. 

L’un des détenus a raconté à Télérama que les familles apprécient de garder une dernière image réconfortante de leur proche sans son habit de détenu. 

« Si certains sourient, c’est d’abord à destination des êtres qui leur sont chers pour les rassurer », explique un autre militant des Droits de l’Homme. 

Les autorités de Singapour n’ont jamais révélé les vraies raisons de cette pratique.

Articles similaires